top of page

Huile d'olive extra vierge dans une bouteille de 500 ml produite à Pereira, Conseil de Mirandela

Fruité Vert moyen

Récolte 2023/2024

A consommer avant le 12/2025

Huile d'Olive Santos Premium 500ml

19,50 €Prix
TVA Incluse

L'histoire de Quinta Castelar a commencé au milieu du XIXe siècle. Francisco Ismael do Santos, né à Remondes, a épousé ma grand-mère Laurentina Gomes, née à Pereira. À la fois enseignants et agriculteurs, ont commencé l'expansion de la Quinta en parallèle avec les écoles qu'ils ont fondées à Póvoa de Varzim, Braga et Mirandela, dans les premières décennies du siècle dernier. En 1922, à Porto, mon père, Júlio Carlos Gomes dos Santos, est né, à qui je dédie toute cette initiative, à savoir le lancement de cette nouvelle marque d'huile d'olive, « A dos Santos ». Depuis qu'il est petit, il est amoureux de la Quinta sur les terres de Pereira, dans la région de Trás-os-Montes. L'huile d'olive, produit phare de la Quinta, a toujours été l'aspect principal de cette passion, compte tenu de ses qualités naturelles et de tous ses bienfaits reconnus.

Le village de Pereira, commune de Mirandela est bien situé au cœur de Trás-os-Montes à une altitude comprise entre 450 et 600m. Ce sera peut-être la région où sont produites les huiles d'olive les meilleures et les plus primées au monde. Dans ce village eucharistique, il n'y a pratiquement pas de terres abandonnées. Nous croisons de belles oliveraies centenaires aux côtés de plantations récentes d'oliveraies traditionnelles. Les variétés typiques de Trás-os-Montes qui prédominent également dans cette région, et en particulier à Quinta Castelar, sont Cobrançosa et Verdeal et Madural Transmontanas.
Le "Blend" que nous avons trouvé et que nous avons maintenant lancé, est composé de
ces mêmes cultivars. Ainsi, nous maintenons la tradition, de manière naturelle, et misons sur l'Innovation et la Qualité, à travers une sélection rigoureuse du fruit, la hauteur de la récolte, les méthodes, le moulin et les partenaires avec lesquels nous avons commencé cette aventure.

Sans compter les oliviers centenaires, dont certains ont certainement plus de 300 ans, la grande majorité des oliveraies était déjà plantée par mes grands-parents qui se sont lancés dans l'aventure de l'agriculture, élargissant la Quinta à ses 42 hectares actuels de terres. Avec le vin que nous avons temporairement arrêté de produire, ce sont les Amendoais et les Olivais qui ont contribué à faire vivre la Quinta. Mon père, juge de droit, a concilié avec sa carrière la tâche parfois ardue de maintenir Quinta en vie dès son plus jeune âge. A son tour, ma mère, gardienne de la famille et nom de l'entreprise agricole « Heirdeiros de Maria Amélia Dias de Castro Fernandes » a toujours accompagné et soutenu mon père dans ces projets. Désormais, c'est aux autres générations de continuer cette histoire, en ajoutant de la valeur et en innovant. En ce sens, nous nous engageons en 2020 pour une récolte plus précoce et un contrôle strict de l'ensemble de la chaîne de valeur. En étroite collaboration avec « Casa de Santo Amaro », nous travaillons pour obtenir une huile d'olive élégante à haute teneur en polyphénols, d'une qualité exceptionnelle.

Comme le dit mon neveu, Guilherme dos Santos :
« L'huile d'olive des saints ! … Ne pas prouver que c'est un péché"

bottom of page